17.10.16

La saponification à froid

 

Vaste sujet que la saponification ! C'est un peu technique mais étant depuis plusieurs années déjà dans la confection de mes produits de soins, cosmétiques, shampoings, etc... c'était le dernier pas à sauter. Et depuis que j'ai mis le doigt dedans, je suis complètement contaminée. C'est juste passionnant.

Voici quelques uns des avantages à utiliser un savon qui a été saponifié à froid. Par exemple le fait que les huiles et corps gras n'aient pas été chauffés ni dénaturés, ils conservent toutes leurs propriétés. Le savon est également riche en glycérine naturelle produite pendant le processus de saponification. On peut le surgraisser en fin de fabrication, il est donc plus doux, moins agressif pour la peau. C 'est un vrai "soin" lavant. Et si on le fait soi-même, on peut alors maitriser et choisir les ingrédients qui le composeront et ainsi éviter colorants, parfums de synthèse, huile de palme, graisses animales, et autres joyeusetés. C'est le site Slow Cosmétique qui m'a convaincue d'utiliser ce genre de savons.

Dans cet article je vais vous donner mes recettes avec les ingrédients utilisés, mais je ne vous expliquerai pas la procédure. En effet, il y a un calcul à maitriser, des règles de sécurité à respecter et surtout d'autres personnes plus avisées ont déjà fait des tutos parfaits. Comme par exemple le passionnant blog des Litsées Citronnées. C'est grâce à elles que je me suis lancée dans cet univers passionnant. Une mine d'or !

Vous trouverez donc le tuto pour réaliser des savons à froid sur cet article. Les précautions d'emploi et le matériel à utiliser ici. Et pour finir, le tuto pour se servir de MMS Thesage, le calculateur en ligne pour doser vos recettes.

 

saf 3gros

saf zoom

saf lavande

saf lin macadamia

saf etape1

saf etape2

saf etape3

saf etape4

saf etape5

saf etape6

J'ai commencé par faire de petites quantités, c'est moins stressant pour débuter et plus facile de maitriser la montée en température de la soude. Pour ceux là j'ai utilisé mes petits moules de cuisine en silicone. Puis j'en suis venue à en faire pour les copines, la famille, et il a fallu en faire en plus grosses quantités. J'ai donc fabriqué un moule en bois avec des chutes qui trainaient. C'est une planche support sur laquelle sont vissés les côtés les plus longs. Les petits côtés ne sont pas fixés, on peut donc les enlever pour démouler. Et lorsque je coule ma pâte à savon, je les assemble avec 2 petits serre-joints. Il y a certainement plus pratique, mais j'ai fait avec les moyens du bord. On peut couler un pain de plus de 2 kg dans ce moule. Selon l'épaisseur de coupe on peut faire entre 15 et 20 savons d'un coup.

Place aux recettes !

 

SAVON KARITÉ

50% d’huile végétale de coco type Végétaline
50% d’huile végétale d’olive bio
Soude en perle (à calculer)
Lait de riz bio pour dissolution de soude (à calculer pour surgraissage à 8%)

Ajout à la trace : beurre de karité brut bio (à calculer pour surgraissage à 8%) + graines de lin moulues saupoudrées sur le dessus du pain après moulage

 

SAVON COCO-PIN SYLVESTRE

40% d’huile végétale de coco type Végétaline
50% d’huile végétale d’olive bio
10% beurre de karité brut bio
Soude en perle (à calculer)
Lait d'amande bio pour dissolution de soude (à calculer pour surgraissage à 8%)

Ajout à la trace : huile de coco vierge bio (à calculer pour surgraissage à 8%) + poudre de racines d'iris + huile essentielle bio pin sylvestre (article pour parfumer ses savons naturellement ici) + charbon actif bio en poudre (pour colorer en gris)

 

SAVON ORANGE-CAROTTE

50% d’huile végétale de coco type Végétaline
50% d’huile végétale d’olive bio
Soude en perle (à calculer)
Jus d'orange bio pour dissolution de soude (à calculer pour surgraissage à 10%)

Ajout à la trace : huile de carotte bio (extrait lipidique) (à calculer pour surgraissage à 10%) + huiles essentielles bio mandarine verte, orange douce et petit grain de bigaradier (article pour parfumer ses savons naturellement ici) + zestes d'oranges bio séchées et moulues au blender

 

SAVON LAVANDE

30% d’huile végétale de coco type Végétaline
40% d’huile végétale d’olive bio
30% beurre de karité brut bio
Soude en perle (à calculer)
Hydrolat de géranium bio pour dissolution de soude (à calculer pour surgraissage à 8%)

Ajout à la trace : huile de ricin bio (à calculer pour surgraissage à 8%) + huile essentielle bio lavandin (article pour parfumer ses savons naturellement ici) + petites fleurs séchées de lavande

 

SAVON MACADAMIA

30% d’huile végétale de coco type Végétaline
40% d’huile végétale d’olive bio
30% beurre de karité brut bio
Soude en perle (à calculer)
Lait de riz bio pour dissolution de soude (à calculer pour surgraissage à 8%)

Ajout à la trace : huile de macadamia bio (à calculer pour surgraissage à 8%)

 

SAVON LIN

Idem que la savon macadamia, mais ajout de graines de lin moulues à la trace pour un effet exfoliant.

 

J'espère vous avoir donné envie de savonner ! La prochaine fois, je reviens discuter shampoing solide. A bientôt !

shampoing solide

 

Posté par tete dange à 08:36 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

Commentaires sur La saponification à froid

    Oh la la ! Je te dis un grand merci pour tes recettes !
    J'ai hésité tout le week-end à passer commande pour fabriquer aussi mes savons à froid.
    Tu me conseillerais de commencer par lequel ? Sachant qu'il m'en faudrait un pour la peau de ma fille de 3 ans.
    Pourrais-tu me dire où tu achètes la matière première s'il te plaît ? L'huile d'olive que j'utilise pour cuisiner peut-elle faire l'affaire ?
    Je vais aller voir les voir que tu nous a conseillé.
    Encore merci ! Celui au lavandin me donne drôlement envie ...

    Posté par Spicalili, 17.10.16 à 13:05
  • Super article, merci !
    Petite question : une fois le savon reposé, la soude caustique n'est plus dangereuse ?

    Posté par Marlène, 17.10.16 à 15:06
  • SAPONIFICATION A FROID

    c est très intéressant et surprenant !
    Bonne soirée
    annick

    Posté par dame brocantine, 17.10.16 à 18:05
  • Merci beaucoup pour ta réponse !
    J'ai encore une autre question (ce sujet m’intéresse beaucoup, mais j'ai un peu peur de me lancer !) : pourquoi tu ne donnes pas directement ta recette (avec les dosages j'entends). Les calculs me semblent compliqués même avec le calculateur..)

    Posté par Marlène, 18.10.16 à 13:31
  • Oh mais que ça donne trop envie !!!!!!!!!!!
    C'est canon, et ça sent bon jusqu'à mon ordinateur !!! J'ai vu la photo du shampoing mais pas la recette ?!

    Posté par dounette, 26.10.16 à 16:50
  • Miam !

    Merci pour cet article ! Effectivement ça donne envie de s'y mettre présenté comme ça ! Pour l'instant je me contente de profiter des créations de spécialistes ZD sans oser me lancer dans la confection ... Je découvre ton blog grâce à Nathalie Boisseau de Esprit Cabane, et je dois dire waw ! Et ton livre m'a été gentiment envoyé par les Editions Eyrolles, pas encore eu le tps de le chroniquer mais j'ai beaucoup aimé ! Il est dans ma bibliothèque très sélective

    Posté par Maïlys, 16.11.16 à 21:32
Poster un commentaire